Handicap

Libération.fr

A moins de deux mois du premier tour, «rares sont [les candidats] qui se sont exprimés publiquement» sur la question du handicap, écrivent les signataires d’une lettre ouverte destinée aux prétendants à l’Elysée. Autour de Philippe Croizon, nageur amputé des quatre membres, Grand Corps malade, Dominique Farrugia ou Gilbert Montagné demandent des réponses sur cinq «points majeurs» : les ressources financières, l’«exil» des personnes handicapées en Belgique faute de structures adaptées en France, l’accessibilité des lieux et transports publics, la scolarité et l’emploi - le taux de chômage des personnes handicapées étant «deux fois supérieur à la moyenne nationale».

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Yoni Palmier, «le tueur à la moto», jugé en appel
Disparition Joseph Maggiori, directeur artistique du «Figaro Magazine»
«Il faut que [Manuel Valls] mouille la chemise dans la campagne [de Benoît Hamon].»
«Si c’est vraiment Macron-Le Pen, on n’est pas dans la merde»
Lyon Marée de carburant après le déraillement d’un train

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages