Handicap à l'école : une hausse de salaire de 10% pour les AESH en septembre 2023

© Philippe LOPEZ / AFP

Les quelque 132.000 "accompagnants d'élèves en situation de handicap" (AESH) bénéficieront à la rentrée scolaire 2023 d'une augmentation salariale de 10%, a annoncé mercredi le gouvernement. L'exécutif donnera un avis favorable à un amendement en ce sens au projet de loi de finances déposé par la députée (LREM) Stella Dupont, a précisé le ministre délégué chargé des Comptes publics, Gabriel Attal, devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

"Un investissement de 80 millions d'euros"

Ce coup de pouce représente "un investissement de 80 millions d'euros pour ces personnels" pour la période allant de septembre à décembre 2023, a souligné Gabriel Attal, soit environ 240 millions d'euros en année pleine à partir de 2024. L'amendement déposé par Stella Dupont vise à répondre aux difficultés d'un métier "peu attractif à cause de sa précarité (et) du salaire", selon l'exposé des motifs.

>> LIRE AUSSIUne journée avec une AESH : comment gérer la charge de travail malgré le manque de renfort ?

 

Les AESH étaient environ 132.000 à la rentrée 2022, un chiffre qui a augmenté de 42% en cinq ans, selon le ministère de l'Education. Beaucoup d'entre eux travaillent à temps partiel, si bien que le nombre de postes budgétés en "équivalent temps plein" (ETP) est moindre: on comptait ainsi 79.000 ETP à la rentrée 2022, et près de 83.000 sont prévus à la rentrée 2023, selon l'entourage de Gabriel Attal. Au total, quelque 430.000 élèves en situation de handicap sont scolar...


Lire la suite sur Europe1