Hand - Bleus - Coronavirus - Yanis Lenne, Kentin Mahé, Wesley Pardin et Valentin Porte, positifs au Covid-19, privés de stage en équipe de France

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

En raison des tests positifs au Covid-19 de quatre joueurs, le sélectionneur Guillaume Gille a appelé quatre nouveaux éléments, Rémi Desbonnet, Hugo Descat, Benoît Kounkoud et Aymeric Minne, pour le stage de la semaine prochaine à la Maison du handball de Créteil. Jour après jour, Guillaume Gille et le staff de l'équipe de France doivent changer leur fusil d'épaule en raison de la pandémie de Covid-19. Après le report des deux matches de qualification à l'Euro 2022 de la semaine prochaine contre la Belgique et la Grèce, le rassemblement des Bleus a été déplacé à la Maison du hand de Créteil. Samedi, le nouveau sélectionneur, qui était déjà privé pour plusieurs mois de la star Nikola Karabatic (genou) a, comme il le craignait, dû aussi modifier la composition du groupe appelé en stage. Quatre joueurs sont en effet indisponibles après avoir été testés positifs : les Montpelliérains Yanis Lenne et Valentin Porte, Kentin Mahé (Veszprem, Hongrie) et l'Aixois Wesley Pardin. Ils sont remplacés au sein du groupe de 21 joueurs par l'ailier gauche de Montpellier Hugo Descat, l'ailier droit du Paris-SG Benoît Kounkoud, le gardien nîmois Rémi Desbonnet et le demi-centre nantais Aymeric Minne. Quatre nouveaux visages alors que, dans un premier temps, Gille n'avait convoqué pour sa première liste que des joueurs appelés tout récemment par son prédécesseur, Didier Dinart. Aymeric Minne, appelé pour la première fois en bleu « Il y a une opportunité à saisir Pour les deux premiers, il s'agit d'un retour après une longue éclipse : Descat compte deux sélections remontant à 2013 et Kounkoud (15 capes) n'avait plus participé à un rassemblement depuis la préparation des JO de Rio à l'été 2016. Desbonnet et Minne, qui brillent dans le Championnat de France depuis plusieurs années, vont quant à eux découvrir le groupe France. « C'est une grosse surprise pour moi, déclare Desbonnet (28 ans) sur le site de la FFHB. C'est amusant car quand Guillaume (Gille) m'a appelé, je rentrais de l'entraînement et d'une séance de shoots avec tous ceux qui partaient en stage. J'étais le seul à ne pas être convoqué et je me disais que j'aimerais un jour changer ça : faire une telle séance pour préparer un stage, ce serait tellement plus kiffant. Je n'ai pas le gabarit que l'on a l'habitude de voir (1,82m). Déjà, pour les sélections jeunes, mon profil était soumis à questionnement. Mais je me suis toujours donné à fond et je suis heureux d'être récompensé. J'espère que c'est le début de quelque chose. » Aymeric Minne (23 ans) se dit lui aussi « très surpris » et « hyper content ». « Il n'y aura pas de match mais c'est un honneur d'être pris en stage pour la première fois, dit-il. Même si je n'étais pas dans la première liste, il y a une opportunité à saisir. Je suis excité aussi à l'idée de retrouver les copains avec qui j'étais en équipe de France jeunes, Ludovic (Fabregas), Romain (Lagarde), Melvyn (Richardson), Dika (Mem)... » Le stage des Bleus se déroulera du lundi 2 au samedi 7 novembre. Il s'agira du tout premier sous la direction de Gille, qui a pris fin janvier la suite de Dinart, évincé après un Euro raté (14e place). Le rassemblement donnera d'abord lieu à un débriefing collectif du fiasco de janvier, avant de se tourner vers les échéances majeures à venir, le Mondial en Egypte (13-31 janvier 2021) et le Tournoi de qualification olympique à Montpellier (12-14 mars 2021). Le groupe Gardiens (3) : Desbonnet, Genty, Gérard. Ailiers gauches (3) : Descat, Grébille, Guigou. Arrières gauches (3) : Lagarde, N'Guessan, E. Prandi. Demi-centres (2) : Claire, A. Minne. Arrières droits (4) : Dipanda, Mem, Remili, M. Richardson. Ailiers droits (2) : Abalo, Kounkoud. Pivots (4) : Fabregas, L. Karabatic, Sorhaindo, Tournat.