Pour Hamon, Fillon "promet le chaos social"

Benoît Hamon le 12 mars 2017 à Fort-de-France

Fort-de-France (AFP) - Benoît Hamon, candidat du PS à l'élection présidentielle, a jugé lundi à Fort-de-France le programme de François Fillon, présenté lundi, "extrêmement dangereux" et risquant de provoquer "le chaos social".

En visite aux Antilles, Benoît Hamon a assuré à la presse qu' "une majorité de Français (allait) comprendre que ce que promet François Fillon, c'est le chaos social".

"Retraite à 65 ans, fin des 35 heures, 500.000 fonctionnaires en moins, 100 milliards de réduction de la dépense publique", a rappelé le candidat de gauche, citant les principales propositions de son adversaire, "une thérapie de choc que la France est incapable de supporter".

"Il prépare un effondrement des piliers sur lesquels tient notre pays", a martelé Benoît Hamon, estimant que "l'essentiel de cette thérapie c'est de faire supporter aux classes moyennes et populaires les solutions qu'il juge indispensables pour restaurer la compétitivité de notre économie".

Pour le vainqueur de la primaire de la Belle alliance populaire, le programme de François Fillon ne s'est pas "adouci" mais va au contraire "rompre radicalement avec la culture française des services publics et de la protection sociale".

Evoquant la personnalité du candidat Les Républicains, Benoît Hamon s'est inquiété de son "obstination à vouloir faire reposer tous les sacrifices sur les mêmes Français" et a relevé "son incapacité à écouter le mouvement social" lorsqu'il était Premier ministre, tout comme "ses propres amis" aujourd'hui.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages