Halle Berry : Le mannequin canadien vient de recouvrer son droit de voir sa fille

L’ex de Halle Berry, Gabriel Aubry, peut revoir leur fille Nahla dès aujourd’hui. Il était tenu à distance de Halle Berry et de sa fille de 4 ans par une ordonnance d’interdiction depuis sa violente dispute avec Olivier Martinez, mais la mesure judiciaire vient de prendre fin.

Après s’être déchirés pour la garde de leur fille Nahla, 4 ans, à la suite de leur séparation fin avril 2010, Gabriel Aubry et Halle Berry sont encore en pleine tempête. Le mannequin franco-canadien a de nouveau bénéficié de la clémence des juges. Tenu à distance par la justice américaine de Halle Berry, de son fiancé et de la petite Nahla depuis sa violente altercation avec Olivier Martinez il y a huit jours au domicile de l’actrice, Aubry a vu son ordonnance d’interdiction prendre fin ce jeudi.

Alors que la mesure devait initialement être effective jusqu’au 3 décembre prochain, les juges ont reconnu mardi avoir fait une erreur administrative. Une erreur que ne goûtera sans doute pas la piquante Halle Berry, très déterminée depuis quelques jours à tenir éloigné son ex au sang chaud et à quitter définitivement les Etats-Unis pour le nid douillet de son French lover, en France.

Jusqu'ici, la justice américaine ne lui pas permis de s’exiler avec sa fille, l’actrice de Catwoman a pourtant mis sa maison hollywoodienne en vente depuis quelques semaines, révèle le site TMZ. La star pourrait être accusée d’avoir commis un enlèvement international d’enfant, une pratique qui, au terme de l’article 3 de la Convention de La Haye du 25 octobre 1980, qu’ont ratifiée les Etats-Unis, exigerait de la France qu'elle «ordonne son retour immédiat». La bataille est loin d’être gagnée pour Halle Berry…



Retrouvez cet article sur gala.fr

Halle Berry : Le mannequin canadien vient de recouvrer son droit de voir sa fille
Halle Berry: son ex se bat avec Olivier Martinez
Halle Berry n'emmènera pas sa fille à Paris
Vidéo- Halle Berry et Olivier Martinez, idoles du red-carpet
Halle Berry hospitalisée d’urgence
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.