Hailey Bieber raconte la bataille de son mari Justin contre ses addictions

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Hailey Bieber s'est confiée sur le combat de son mari contre ses addictions.

Le mannequin s’est confié à cœur ouvert. Dans un épisode du podcast «Victoria’s Secret Voices», diffusé le 10 novembre dernier, Hailey Bieber a raconté la bataille de son mari Justin Bieber contre ses addictions. Le chanteur canadien de 27 ans avait révélé être dépendant à la marijuana, à l’alcool, aux champignons hallucinogènes et à certaines pilules.

Le top-modèle, marié au chanteur canadien depuis 2018, a fidèlement soutenu son compagnon dans son chemin vers la sobriété et l’a accompagné durant cette sombre période. La jeune femme de 24 ans a raconté que de nombreux membres de sa famille avaient eu d'importants problèmes d’addiction : «Il y a beaucoup de problèmes d’addiction dans notre famille, et pas seulement mon père [Stephen Baldwin, ndlr], mais beaucoup d’autres personnes qui ont lutté contre ces substances». Témoin directe de ces déviances, Hailey Bieber a pu appréhender la situation de son époux avec beaucoup de compréhension.

«Les gens ne savent pas à quel point ça peut devenir sérieux»

«Revenir sur ces sombres moments et devoir s'y replonger pour en parler a été extrêmement difficile», a-t-elle concédé. «Je n’ai jamais été quelqu’un qui a eu du mal à gérer ces substances à cause de mon père. Il avait un très gros problème avec la cocaïne et je me disais : "Je n’essaierai jamais", parce que j’ai tellement peur qu'une prise puisse mener à autre chose», a-t-elle raconté.

À lire aussi : Justin Bieber veut avoir un bébé avec Hailey Baldwin

Dans la série documentaire intitulée «Justin Bieber : Seasons»,sortie en 2020, le chanteur s’était lui-même confié à ce sujet. Il s'était souvenu d'avoir eu «l’impression de mourir». «Mes équipes de sécurité venaient dans ma chambre au milieu de la nuit pour vérifier mon(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles