Les hackers qui ont piraté Outlook.com souhaitaient débloquer des iPhone volés

1 / 2

Les hackers qui ont piraté Outlook.com souhaitaient débloquer des iPhone volés

Contrairement à ce que l’on pensait, les pirates ont bien pu accéder au contenu des e-mails de la messagerie de Microsoft, et ils l’auraient fait pour procéder au déblocage d’iPhone volés.

On en sait plus désormais sur le piratage des messageries e-mail grand public de Microsoft (Outlook, Hotmail, MSN). Pour rappel, l’éditeur a confirmé il y a quelques jours que des hackers avaient pu récupérer les identifiants d’un technicien de support pour accéder à certaines informations des utilisateurs. Les notifications envoyées aux personnes touchées suggéraient que le contenu des e-mails n’était pas accessible.

Mais une source de Motherboard soutient l’inverse. Témoin direct du piratage, elle explique que les hackers avaient bien accès au contenu des e-mails, et l'a prouvé aux journalistes avec des captures d’écran. Elle affirme par ailleurs que ce piratage a duré plus de six mois, et non pas trois comme l’a dit Microsoft.

Interrogée par Motherboard, la firme de Redmond a finalement confirmé que les pirates ont accédé au contenu des messages d’environ 6 % des utilisateurs impactés. Mais elle persiste et signe sur la durée de trois mois du hack. D’après la source de Motherboard, ces accès ont été possibles en raison des privilèges élevés du compte du technicien de support.

La source a également donné la raison profonde de ce piratage. Apparemment, les hackers voulaient accéder à ces e-mails pour pouvoir procéder au déblocage d’iPhone volés. S’ils sont bien configurés, ces derniers, en effet, ne peuvent plus être activés pour un autre compte. Ils n’ont...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi