Un hacker a tenté de faire chanter Apple en utilisant de vieilles données iCloud

1 / 2

Un hacker a tenté de faire chanter Apple en utilisant de vieilles données iCloud

Il était à la recherche de la cyber-reconnaissance. Mais s'attaquer au mastodonte Apple n'était peut-être pas la meilleure idée que ce jeune londonien de 22 ans pouvait avoir. Il a en effet fait croire à plusieurs représentants de la marque qu'il était parvenu à pirater 319 millions de comptes iCloud et menaçait d'en vendre les accès au plus offrant sauf si une rançon lui était versée sous forme de cartes prépayées.

La bourse ou les datas ?

C'est en 2017 que le pirate effectue une première tentative d'intimidation. il demande d'abord à Apple 75 000 dollars en cryptomonnaie ou en cartes iTunes sinon il menace de partager ses trouvailles avec ses amis pirates. Apple ignore la menace et le pirate revient à la charge.

Il exige que 100 000 dollars lui soient versés, sous forme de cartes iTunes. Pour montrer à quel point il est sérieux, il fait parvenir à Apple une vidéo YouTube dans laquelle il est en train de pirater deux comptes iCloud choisis « tout à fait au hasard » selon lui et ce, deux jours avant d'augmenter la rançon.

Dans le doute et bien qu'aucune trace d'infraction à grande échelle n'ait été décelée par Apple, la marque a tout de même signalé la tentative de chantage aux autorités américaines et anglaises en mars 2017. C'est la National Crime Agency anglaise (NCA) qui a été chargée de mener l'enquête et qui est facilement remontée jusqu'au hacker à l'époque.

De vieux comptes déjà compromis

Après avoir...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi