Un hacker révèle une faille de sécurité dans l'application favorite des "gilets jaunes"

franceinfo
Le décompte des manifestants effectué par l'application GJ-France, disponible sur Android depuis plusieurs jours, était facilement manipulable, a montré mercredi le hacker français Baptiste Robert.

"Je n'ai jamais vu un côté serveur aussi mal codé de ma vie." Coup dur pour les "gilets jaunes". Le hacker français Baptiste Robert, connu sous le pseudo "Elliot Alderson", a mis en évidence mercredi 23 janvier sur Twitter une faille de sécurité dans l'application GJ-France, lancée la semaine dernière sur Android, et développée par des "gilets jaunes" bénévoles. D'après la société App Annie, contactée par Le Figaro, GJ-France est la 39e application la plus téléchargée sur Android.


Dans une vidéo postée sur le réseau social, ce hacker dont la spécialité est de mettre en évidence les failles de divers sites et applications, montre qu'une simple ligne de code permet de modifier le compteur des "gilets jaunes" mobilisés qui se déclarent sur l'application. Accessible via la rubrique "les VRAIS chiffres des GJ" ["gilets jaunes"], ce compteur était censé permettre de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi