«Il nous a habitués à ces sorties de route» : Oudéa-Castera réagit aux propos de Le Graët

© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La réaction n'aura pas tardé. La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera a appelé lundi le comité exécutif (Comex) de la FFF à "prendre ses responsabilités" à la suite des déclarations polémiques de son président Noël Le Graët concernant Zinédine Zidane , sans demander explicitement la démission du dirigeant. "Il est important que le Comex de la Fédération française de football prenne toute la mesure de la situation, dans un temps d'échange que je l'invite à avoir. J'ai à cœur que l'autonomie des fédérations soit une réalité et à chaque fois que les instances dirigeantes prennent leurs responsabilités, je considère que c'est une victoire pour le sport français", a déclaré Amélie Oudéa-Castera au cours d'une conférence de presse organisée au siège du ministère.

"Il y au sein du Comex des personnalités éminentes qui ont fait la preuve de leur valeur, de leur efficacité, de leur vision et du sens des responsabilités. Je sais qu'elles en feront preuve à nouveau dans les semaines à venir et qu'elles pourront peser pour remettre cette Fédération sur les bons rails", a-t-elle ajouté.

>> LIRE AUSSI - Zidane, SMS douteux, Mbappé... Retour sur les dernières polémiques autour de Noël Le Graët

"Des paroles qui flanchent gravement"

La ministre avait auparavant commencé la conférence de presse par une violente charge contre le patron de la FFF, faisant le constat "d'une faillite sur la fonction de représentation avec des paroles qui flanchent gravement". "Je ne veux plus de ces sit...


Lire la suite sur Europe1