Les habitants du quartier de Cheikh Jarrah fiers d’avoir mobilisé l’ensemble des Palestiniens

·1 min de lecture

Le quartier de Cheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, s'est retrouvé au cœur du conflit opposant Israël au Hamas. Leurs habitants témoignent au micro de France 24.

Dans le quartier de Cheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, les familles menacées d’expulsion au profit de colons juifs ont servi de catalyseur à la colère palestinienne. Au bout de dix jours de conflit entre Israël et le Hamas, les habitants arabes de ce quartier sont fiers de l’ampleur de la mobilisation.

>> À voir : "Israël et le Hamas mettent fin à 11 jours de combats"

"Quand j’ai commencé les manifestations en 2009, toutes les semaines sans m’arrêter, j’étais tout seul. Mais maintenant, quand je vois que le monde entier parle de Cheikh Jarrah, je me sens très fort et chanceux", estime ainsi Saleh Diab, un habitant menacé d’expulsion, au micro de France 24.

De Jérusalem-Est à Gaza en passant par la Cisjordanie, leur combat a uni l’ensemble des Palestiniens. Car c’est bien une bataille politique qui se joue à Cheikh Jarrah, quartier situé aux portes de la vieille ville et où les colons israéliens tentent d’accroître la présence juive.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles