Des habitants à bout ! Un petit village pittoresque plonge dans le chaos une fois la nuit tombée

Wikimédia

Niché dans la Ribble Valley, au nord-ouest de l'Angleterre, le petit village de Whalley est connu pour ses paysages verdoyants, sa charmante église paroissiale datant de l'époque anglo-saxonne ainsi que son majestueux viaduc en pierre de 500 mètres de long. Pour devenir propriétaire d'une maison au cœur de Whalley, il faut débourser un demi-million d'euros en moyenne. Sur le papier, ce village a tout pour plaire. Mais quand vient la nuit, cette bourgade anglaise se transforme en un lieu bien moins attrayant.

Des habitants contraints de fuir le village chaque week-end

Whalley est envahi de gens ivres aux incivilités la nuit. En plus de la consommation excessive d'alcool, les résidents assistent, impuissants, à des scènes de beuveries chaque week-end. Voilà des mois qu'ils voient des gens vomir et uriner dans leur belles rues pavées. Dans une interview au Daily Mirror, un habitant d'une rue du centre-ville raconte qu'il a été contraint de quitter sa maison lors du dernier week-end férié du mois d'août pour retrouver un peu quiétude. "C'est très bruyant - j'ai tendance à partir le week-end", a-t-il expliqué. "Il y a des voitures vandalisées, des gens qui urinent n'importe où..."

Le nombre de discothèques et de bars est disproportionné par rapport à la taille du village. "Il y a une douzaine de bars, le village est saturé, pas plus s'il vous plaît", appelle à l'aide l'un des résidents. Le conseil municipal assure que le problème devrait être réglé (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Ma sœur se faisait passer pour moi et forçait mes enfants à l'appeler maman
Sa femme hospitalisée en urgence, il lui amène un sac d'affaires lunaires
Il pose pour une photo anodine, qui sera celle de ses derniers instants
Aveugle elle retrouve la vue et découvre le visage de celui qu'elle aime pour la première fois
Recluse dans son appartement, elle vivait depuis un an avec un cadavre dans le salon