Une habitante du Nord fait don de sa fortune à sa commune

·1 min de lecture
Les dons généreux à certaines communes sont de plus en plus nombreux.

La nonagénaire, décédée en octobre dernier, a décidé de léguer des biens pour près d’un million d’euros au village de Colleret, rapporte « La Voix du Nord ».

C'est une bonne nouvelle pour les finances de Colleret, petit village de 1 600 habitants situé dans les Hauts-de-France. La municipalité a découvert qu’elle allait recevoir un gros chèque. La cause ? Le legs inattendu d’une nonagénaire décédée en octobre dernier, rapporte La Voix du Nord. Dans cette donation des « liquidités, des placements, des terrains, des maisons, dont certaines sont sur des communes voisines », détaille le maire de commune, Claude Menissez.

Au total, le village pourrait recevoir une somme estimée à plusieurs centaines de milliers d’euros, voire s’approcher du million. Claude Menissez explique que des expertises sont encore en cours : « Nous ne connaissons pas le montant exact. Nous devons attendre au cas où il y aurait des factures, cette personne venant du monde agricole. Il y a aussi des fermages qui devaient arriver en fin d’année, ce qui peut faire évoluer le tout. »

Cependant, la mairie précise que la donatrice avait « indiqué des contreparties à son don ». La défunte souhaitait notamment qu’une partie de son legs serve à entretenir certaines tombes du cimetière local et « que les terres soient conservées au moins 80 ans, hormis les terrains à bâtir », précisent nos confrères.

Dons généreux

Les dons généreux à certaines communes sont de plus en plus nombreux. En janvier 2021, un homme d’origine autrichienne avait légué sa fortune à Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), village qui l’avaiti [...] Lire la suite

VIDÉO - Ses bons du Trésor caducs à son insu, elle perd une véritable fortune

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles