Haïti : des vols spéciaux affrétés par la France pour ses ressortissants "vulnérables"

Le gouvernement français a annoncé dimanche la mise en place de vols spéciaux pour permettre aux ressortissants français "les plus vulnérables" de quitter Haïti, après la suspension des liaisons aériennes commerciales avec le pays plongé dans le chaos.

La France a annoncé dimanche 24 mars la mise en place de vols spéciaux pour permettre à ses ressortissants "les plus vulnérables" de quitter Haïti alors que les liaisons aériennes commerciales avec Port-au-Prince sont interrompues.

"L'ambassade de France à Port-au-Prince reste ouverte et poursuit son activité malgré les conditions dégradées", a également précisé le ministère des Affaires étrangères dans une déclaration transmise à l'AFP. "Elle demeure entièrement mobilisée en soutien à la communauté française sur place", ajoute-t-il.

Ces vols seront organisés en coordination entre le ministère des Armées et le ministère des Affaires étrangères, indique ce dernier dans un communiqué, sans fournir de précisions sur les critères de vulnérabilité qui seront retenus.

Haïti a sombré dans le chaos et la violence depuis la démission, le 11 mars, du Premier ministre Ariel Henry, qui assurait lui-même l'intérim depuis l'assassinat du président Jovenel Moïse en 2021, sur fond de guerre des gangs pour le contrôle des trafics et du pouvoir.

Avec Reuters et AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Les gangs se disputent le pouvoir à Haïti
La transition politique se fait attendre en Haïti, où les gangs étendent leur emprise
L'envoi d'une force internationale en Haïti, une mission impossible pour le Kenya ?