Haïti: la société civile propose un gouvernement de transition avant de prochaines élections

© Ronel Paul/RFI

Au regard de la dégradation de la situation socio-politique et sécuritaire en Haïti, des citoyens de la ville des Gonaïves, réunis au sein de la Coalition des organisations de la société civile haïtienne (COSCIH), propose une résolution permettant, disent-ils, de conduire le pays vers de bonnes élections.

Avec notre correspondant aux Gonaïves, Ronel Paul

Cette coalition d'une dizaine d'organisations de la société civile, propose un gouvernement de transition avec un président issu de la cour de cassation. Un gouvernement de 11 membres et un conseil consultatif de 21 membres.

Dans un document de seulement deux pages, elles élaborent six points pouvant résoudre la crise haïtienne. Me Henriques Auguste : « Le Président de la République doit être désigné en conformité avec l'article 149 de la Constitution du 29 mars 1987 non amendée. Les secteurs organisés de la société civile des dix départements géographiques du pays et de la diaspora choisiront trois personnalités issues des secteurs organisés de la société civile par département et de la diaspora. Cette formule donnera au total trente-trois personnalités ».

À lire aussi : Haïti: les pillages se poursuivent aux Gonaïves, les entreprises du ministre de la Défense attaquées

Parmi ces trente-trois personnalités, onze seront sélectionnées pour la formation du gouvernement. Selon la résolution, les politiciens doivent rester à l'écart de ce gouvernement provisoire pour permettre à la société civile de conduire le pays vers de bonnes élections.


Lire la suite sur RFI