Haïti : des ressortissants français et étrangers évacués par l'armée française vers la Martinique

L'armée française a évacué mercredi plus de 170 Français et quelque 70 Européens et autres ressortissants étrangers vers Fort-de-France, en Martinique. Le gouvernement français avait annoncé la mise en place de vols spéciaux pour permettre aux ressortissants français "les plus vulnérables" de quitter Haïti, après la suspension des liaisons aériennes commerciales avec le pays plongé dans le chaos.

Plus de 170 Français et quelque 70 Européens et autres ressortissants étrangers ont été évacués d'Haïti, pays plongé dans le chaos, à bord d'hélicoptères de l'armée française, a annoncé, mercredi 27 mars, le ministère des Affaires étrangères.

Il s'agit de personnes "en situation de vulnérabilité" qui ont été transférées "à bord d'un bâtiment de la Marine nationale qui les transportera aujourd'hui vers Fort-de-France (en Martinique, NDLR)", précise le Quai d'Orsay dans un communiqué.

Dimanche soir, le ministère avait annoncé la mise en place "de vols spéciaux" alors que la capitale d'Haïti est en proie à la violence des gangs et que les liaisons aériennes commerciales avec Port-au-Prince sont interrompues.

L'ambassade de France "pleinement mobilisée"

Quelque 1 100 Français, dont un grand nombre de binationaux, vivent en Haïti, selon le ministère. "L'ambassade de France à Port-au-Prince continue de fonctionner et demeure pleinement mobilisée en soutien à la communauté française sur place", précise le communiqué.

Le Canada a également affrété des hélicoptères pour évacuer ses ressortissants installés en Haïti souhaitant quitter le pays.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Haïti : des vols spéciaux affrétés par la France pour ses ressortissants "vulnérables"
Les gangs se disputent le pouvoir à Haïti
Haïti : quatorze corps retrouvés dans une banlieue de Port-au-Prince attaquée par les gangs