Haïti: Le premier ministre évoque la tenue d'élections dès que possible

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
HAÏTI: LE PREMIER MINISTRE ÉVOQUE LA TENUE D'ÉLECTIONS DÈS QUE POSSIBLE
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

PORT-AU-PRINCE (Reuters) - Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a déclaré mercredi que son gouvernement prévoyait de mettre en place des conditions permettant au pays caribéen d'organiser des élections dès que possible, après l'assassinat plus tôt ce mois-ci du président Jovenel Moïse dans sa résidence de Port-au-Prince.

Alors que le meurtre du chef de l'Etat, imputé à un groupe de mercenaires principalement colombiens, a amplifié la crise politique et les troubles à Haïti, des puissances occidentales ont appelé à la tenue au plus vite d'un scrutin pour désigner un nouveau dirigeant et donner de la légitimité au gouvernement.

Les élections présidentielle et législatives sont initialement programmées fin septembre.

S'exprimant lors de sa première conférence de presse depuis qu'il est entré en fonction la semaine dernière, Ariel Henry a déclaré que "la mission de ce gouvernement est de préparer les conditions pour organiser les élections aussi vite que possible".

Il a ajouté qu'il allait oeuvrer afin de rétablir la confiance à l'égard du gouvernement, précisant qu'un dialogue serait engagé avec la société civile et des dirigeants politiques afin de trouver un consensus sur la marche à suivre.

Ariel Henry, 71 ans, n'a pas donné de possible date pour la tenue des élections.

(Reportage Andre Paultre et Dave Graham; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles