Haïti: Garry Conille, nouveau Premier ministre intérimaire, le choix de l’international?

Le Conseil présidentiel de transition, qui dirige le pays depuis plus d'un mois, a choisi mardi 28 mai à l'unanimité Garry Conille pour devenir le prochain Premier ministre intérimaire. Il l'a emporté face à quatre autres candidats. Actuel directeur régional du Fonds des Nations unies pour l’enfance pour l’Amérique latine et les Caraïbes depuis janvier 2023, Garry Conille est un ancien Premier ministre sous la présidence de Michel Martelly. Il doit maintenant nommer un gouvernement de transition. Entretien avec le politologue haïtien Jacques Nesi, membre du Laboratoire caribéen de sciences sociales.

RFI : Garry Conille est un expert de longue date des Nations unies en matière de développement. Il a aussi été l'un des principaux collaborateurs de l'ancien président américain Bill Clinton après le tremblement de terre dévastateur d'Haïti en 2010. Peut-on voir dans sa nomination le choix des États-Unis ?

À lire aussiHaïti: Garry Conille désigné comme Premier ministre intérimaire

Vous citez Michel Martelly. Y a-t-il dans la nomination de Garry Conille l’influence de l’ex-président, impliqué selon l’ONU dans le financement des gangs armés qui minent Haïti ?


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Haïti: Garry Conille désigné comme Premier ministre intérimaire