Haïti: un diplomate dominicain enlevé par un gang armé

Le quotidien en Haïti reste marqué par l’insécurité. Un diplomate dominicain a été enlevé en fin de semaine par un gang, a annoncé dimanche 1er mai la présidence de la République voisine d’Haïti, en exigeant immédiatement l’ouverte d’une enquête.

Le conseiller agricole de l’ambassade dominicaine à Port-au-Prince avait pris la route vendredi 29 avril depuis la capitale haïtienne pour retourner dans son pays, mais il n’est jamais arrivé à la frontière, rapporte notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron. Ce voyage consistait à traverser entièrement la zone contrôlée depuis des années par le gang 400 Mawozo. La bande armée l’aurait donc enlevé.

Sans confirmation formelle de ce rapt, la présidence dominicaine reste prudente, en utilisant le conditionnel dans son communiqué de dimanche pour dénoncer l’enlèvement. Le gouvernement dominicain a exigé des autorités haïtiennes « une enquête immédiate pour la libération saine et sauve » de Carlos Guillen, selon un communiqué présidentiel.

Mais à Santo Domingo, la presse fournit davantage de détails. Selon le quotidien El Caribe, le gang exigerait 500 000 dollars de rançon pour la libération du diplomate.

La région située entre la capitale haïtienne et la frontière dominicaine est sous la pleine emprise des puissantes bandes armées. C’est dans cette zone déjà que des religieux français avaient été enlevés en avril 2021 et là aussi que les 17 missionnaires nord-américains, dont cinq enfants, avaient été séquestrés entre octobre et décembre.

La violence des gangs criminels à Port-au-Prince a dégénéré en guerre ouverte, avec au moins 18 civils tués en quelques jours fin avril. Les forces de police haïtiennes, pas assez bien équipées en armes pour faire face à la situation, ont perdu le contrôle de quartiers entiers et de routes.

► À lire aussi : Guerre des gangs au nord de Port-au-Prince: «Les gens sont tués, les maisons incendiées»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles