Hôtellerie-restauration : l'été 2022 enregistre une hausse de 20% par rapport à 2019

Après l'orage, voici le début des éclaircies. Le président de l'Umih Île-de-France, Stéphane Manigold, s'est montré très positif au micro d'Europe 1 ce jeudi midi au moment de dresser le bilan de l'été. Reconnaissant de la reprise du tourisme sur tout le territoire, le restaurateur souhaite que le secteur continue sur sa lancée. "Tous les chiffres sont au vert, comme on dit. C'est une bonne nouvelle et vraiment merci parce que c'est bien de retrouver son pays. C'est bien de ne pas acheter aussi du chômage parce que quand on consomme aussi local, c'est bon pour la planète", s'est-il enthousiasmé.

Une belle saison malgré le manque de personnel

Selon le professionnel, l'été 2022 est déjà bien meilleur que l'été 2019. Un chiffre également dû aux différents dispositifs mis en place par le gouvernement selon lui qui ont permis de protéger les salariés. "Je rappelle que les salariés de tous les commerces dits non essentiels qui ont été fermés pendant cette crise ont bénéficié de 84% de leurs revenus", a précisé Stéphane Manigold.

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Le secteur a progressé jusqu'à 20% cet été, malgré une saison marquée par le manque de personnel . La hausse a été particulièrement ressentie pour les discothèques.


Lire la suite sur Europe1