Les hôpitaux britanniques pourraient être dépassés, prévient Johnson

LES HÔPITAUX BRITANNIQUES POURRAIENT ÊTRE DÉPASSÉS, PRÉVIENT JOHNSON

LONDRES (Reuters) - Les services de santé britanniques pourraient être "submergés" par le coronavirus comme le système de santé italien d'ici deux semaines, a prévenu dimanche le Premier ministre Boris Johnson face à la hausse du nombre de décès.

Le nombre de décès en Italie - le pays le plus touché dans le monde - s'est approché des 5.000 samedi tandis qu'en Grande-Bretagne, il s'élève à 233.

Dans un communiqué, Boris Johnson a appelé les Britanniques à rester chez eux pour empêcher la propagation du virus.

"Les chiffres sont durs et ils s'accélèrent. Nous ne sommes qu'à quelques semaines - deux ou trois - de l'Italie", a-t-il dit.

"A moins que nous agissions ensemble, à moins que nous fassions un effort collectif et héroïque pour ralentir la propagation - alors il est très probable que notre NHS (National Health Service) soit de la même façon dépassé".


(Alistair Smout et James Davey, version française Gwénaëlle Barzic)