Hôpitaux : pour éviter la déprogrammation des opérations, des partenariats avec le privé

À l’hôpital Saint Camille de Bry-sur-Marne (Val-de-Marne), le service de réanimation a atteint 130% de ses capacités. Les patients affluent encore, et les brancards sont parfois placés à l’accueil faute de place. Le personnel est débordé par les cas de Covid-19 et fait face à l’impossibilité de maintenir toutes les opérations. "On a déjà dépassé nos capacités d’accueil depuis plusieurs semaines et on est sur une organisation très fragile", détaille Julie Chastres, directrice générale de l’hôpital. 15 patients opérés depuis octobre Alors un partenariat a été noué avec la clinique privé Gaston Métivet, à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne). Deux patients y ont été transférés samedi 20 mars pour la pose de cathéters. Le Dr Chanth Balian est chirurgien urologue et va profiter de ce dispositif. "Ce sont des contraintes supplémentaires. Il y a une organisation des deux côtés pour que tout se passe dans les meilleures conditions à la fois pour le personnel et pour les patients", explique-t-il. Depuis la mise en place de ce partenariat en octobre 2020, 15 patients de l’hôpital ont été opérés dans cette clinique privée sans payer d’honoraires supplémentaires.