Hôpital : qu'en est-il des places en réanimation ?

En France, il y a plus de 5 000 lits de réanimations, de manière pérenne, pouvant accueillir tous types de patients. Depuis le début de la crise sanitaire, nous sommes en mesure d'ajouter des lits d'autres services, comme les salles de réveil des blocs opératoires, où l'on ajoute des respirateurs et du personnel dédié pour accueillir les patients Covid. "Grâce à ces lits éphémères, on a pu atteindre les 10 000 lits de réanimations disponibles lors de la première vague, 8 000 au moment de la seconde vague et nous sommes aujourd'hui à 7 503 lits de réanimation libres", explique le journaliste Ambroise Bouleis sur le plateau du 20 Heures. Manque de personnel et déprogrammation d'opérations Dans un document publié l'été dernier, le ministère de la Santé évoquait la possibilité de passer de 5 000 lits à 12 500 lits de réanimation. La note explique que cette disposition nécessite de nombreux soignants qui ne peuvent être présents dans tout le territoire national en même temps, ce qui implique de nombreuses déprogrammations d'opérations. "À ce jour, le gouvernement souhaite limiter le recours à ce genre de pratique", conclut le journaliste. Parmi nos sources - Direction Générale de l’Offre de Soins du ministère des solidarités et de la Santé - Données Santé Publique France (https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-hospitalieres-relatives-a-lepidemie-de-covid-19/) - « Recommandation d’organisation des réanimations en prévision d’une nouvelle vague de Covid-19 », Ministère des solidarités et de la Santé, 16 juillet 2020 (https://www.fehap.fr/upload/docs/application/pdf/2020-10/minsante_2020_135_reanimation.pdf) Liste non exhaustive.