Dans un hôpital militaire, des blessés de guerre face à leur "vulnérabilité"

Une prothèse de main et de jambe appartenant à Franck, militaire étranger de la Légion blessé en Afghanistan, à l'hôpital d'instruction de l'armée Laveran HIA à Marseille, le 13 septembre 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles