Hôpital inondé, habitants évacués... La Haute-Savoie touchée à son tour par des crues

L'hôpital de Sallanches, en Haute-Savoie, a été inondé dans la nuit de mardi à mercredi au cours d'une crue éclair de l'un des affluents de l'Arve, une rivière toujours placée en vigilance rouge ce mercredi matin.

Une crue éclair qui a pris l'hôpital de court. Le centre hospitalier de Sallanches (Haute-Savoie) a été victime d'une inondation dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 novembre, en lien avec la hausse rapide du niveau de l'Arve, une rivière placée en vigilance rouge "risque de crue majeure" qui borde l'hôpital.

Selon les pompiers mobilisés sur place pour des opérations de pompage, l'eau a commencé à s'infiltrer dans l'hôpital vers 1 heure du matin. Un pompier a été légèrement blessé au cours des opérations. Au cours de la nuit, des débordements localisés et des éboulements ont eu lieu dans le secteur de Sallanches, où 110 personnes ont été évacuées et où les pompiers ont mené au total 130 opérations.

La région d'Annemasse et de Genève en alerte

Cette partie de l'Arve est repassée en vigilance orange ce mercredi matin mais la partie en aval, qui court jusqu'à Annemasse et Genève, reste en vigilance rouge à cette heure car le pic de crue n'a pas été atteint. Des débordements importants sont attendus dans ce secteur, ce qui a obligé les autorités à fermer des routes et des ponts à partir de ce mercredi, de manière préventive.

Alors que la décrue s'amorce en amont de l'Arve, "on attend de vérifier la solidité des ouvrages, qui ont été mis sous pression toute la nuit, avant de rouvrir les routes", explique sur BFMTV Martial Saddier, le président du conseil départemental de Haute-Savoie.

"On est à 15 centimètres de plus que la crue de 2015, qui était la crue centennale de référence, donc oui [la crue actuelle] va devenir la crue de référence", annonce-t-il.

Selon le quotidien régional Le Dauphiné Libéré, à Reignier-Esery (Haute-Savoie) le débit de ce matin à atteint le "chiffre record de 1 229 mètres cubes par seconde, soit presque 200 mètres cubes de plus que lors du précédent maximal atteint, en 2015." Des routes de la commune ont été complètement submergées.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Emmanuel Macron dans le Pas-de-Calais pour dévoiler des mesures d'urgences après les inondations