Cet hôpital français utilise l'intelligence artificielle pour prédire l'afflux de patients aux urgences

1 / 2

Cet hôpital français utilise l'intelligence artificielle pour prédire l'afflux de patients aux urgences

L'hôpital de Valenciennes (Nord), comme nombre de ses homologues, ne dispose plus de capacités d'accueil suffisantes pour absorber le flux de patients se présentant. Entre 2008 et 2019, le nombre de patients admis chaque jour est en effet passé de 119 à 195 (+ 64%), créant des tensions.
    
Pour éviter de laisser des patients sur des brancards, de les accueillir dans des services inadaptés ou de les transférer dans d'autres établissements, le centre hospitalier de Valenciennes (CHV) recourt à un logiciel d'intelligence artificiel unique en France. Cette solution de la société suisse Calyps, baptisée Calai, est capable de prédire sept jours à l'avance le nombre d'admissions aux urgences. Elle permet aussi plus fondamentalement de mieux planifier les activités hospitalières.

Une première expérimentation a été menée durant l'automne 2019. Elle a débouché sur des résultats probants puisque l'hôpital ambitionne pour 2020 de rendre ensuite accessible le logiciel dans cinq "services aval", qui reçoivent les patients après leur passage aux urgences s'ils doivent être hospitalisés.

Un taux de fiabilité supérieur à 90%

En attendant, aux urgences sur son ordinateur, chaque médecin peut visualiser le flux attendu pour chacun des sept prochains jours. Le logiciel lui indique le nombre de patients entrant, sortant et présents dans le service, avec un degré de précision à l'heure près et un taux de fiabilité supérieur à 90%.
    
"On...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi