Héritage de Johnny Hallyday - « Il n’y a pas de camp » : le coup de gueule de Jean-Claude Camus

Invité sur le plateau de BFM TV après la diffusion du documentaire "Johnny-Laeticia : à la vie à la mort", Jean-Claude Camus a poussé un coup de gueule. Il en a assez que la presse ne présente les différents membres de la famille Hallyday comme était dans des "camps" opposés.

Depuis la mort de Johnny Hallyday, sa famille se divise. Le « Clan Hallyday », autrefois si soudé, est désormais en guerre pour des questions d’héritage. Mais Jean-Claude Camus, très proche du chanteur avant son décès, en a bien assez d’entendre la presse évoquer « deux camps », dans lesquels chacun des soutiens des uns et des autres devraient obligatoirement se placer. Invité sur le plateau de BFM TV après la diffusion du documentaire « Johnny-Laeticia : à la vie à la mort », il n’a pas hésité à reprendre la présentatrice.

« Pas « camps ». Ça me choque, a-t-il expliqué. J’ai fait une interview la semaine dernière pour la presse, et je dis que j’aime Laura, que j’ai travaillé avec David, que j’aime David, et le lendemain, je lis « Jean-Claude Camus n’est plus dans le même camp et retire son soutien à Laeticia Hallyday » ! » Il l’affirme : « Il n’y a pas de camp, il y a des dissensions entre eux qui s’arrangeront (...) Cliquez ici pour voir la suite