Hérault: un spéléologue bloqué dans une grotte, une vaste opération de sauvetage lancée

Un spéléologue visite une grotte française, dans le Doubs (photo d'illustration) - - Sébastien Bozon - AFP
Un spéléologue visite une grotte française, dans le Doubs (photo d'illustration) - - Sébastien Bozon - AFP

Une course contre la montre. Une vaste opération de sauvetage a été lancée, après la chute vendredi d'un spéléologue amateur dans une grotte de la commune d'Olargues, dans l'Hérault, rapporte France Bleu.

L'accident est survenu vendredi. Un Belge de 47 ans est en pleine exploration d'une galerie des Hauts-Cantons réputée auprès des amateurs de spéléologie. Mais l'homme chute d'une hauteur de 3 mètres.

Une opération de sauvetage est mise en place avec une soixantaine de pompiers, onze secouristes du Spéléo-Secours français et deux plongeurs spécialisés en surface non libre mobilisés.

Des explosifs pour ouvrir l'accès

Les secours ont pu entrer en contact avec le spéléologue et l'aider à s'installer dans un abri. Ils lui ont fourni une tente et des vêtements chauds.

Mais premier problème: le Belge s'est cassé le bras dans sa chute. Il doit donc être évacué sur une civière, une opération complexe dans l'espace étroit qu'offre la grotte. Les pompiers ont recours à des explosifs pour aménager la place nécessaire à l'intervention.

Autre obstacle pour les secours, la galerie où le spéléologue est tombé est particulièrement difficile d'accès. Située à presqu'un kilomètre de l'entrée, il faut 3 heures pour y accéder.

Enfin, le chemin vers la sortie est traversé par un lac. Les secours devront donc sécuriser le plan d'eau avant d'évacuer le blssé sur un brancard flottant. Les pompiers estiment que l'opération nécessitera au total plusieurs jours de travail.

Article original publié sur BFMTV.com