Hérault: Onze nouvelles personnes mises en examen après l'incendie du péage de Bessan

JUSTICE - De nouvelles mises en examen devraient survenir ce vendredi, indique le procureur…

JUSTICE - De nouvelles mises en examen devraient survenir ce vendredi, indique le procureur…

Onze autres personnes ont été mises en examen, jeudi, après les événements survenus au péage de Bessan, dans

l'Hérault, dans la nuit du 18 au 19 décembre.

Les locaux de la barrière de l’autoroute A9 avaient été incendiés, « en bande organisée », selon le procureur de la République de Béziers,​ Yvon Calvet, qui devrait communiquer plus d’informations ce vendredi après-midi, lors d’un point presse.

De nouvelles mises en examen ce vendredi

Sur les onze nouvelles personnes mises en examen, quatre ont été placés sous contrôle judiciaire et sept en détention provisoire. Mardi, deux personnes avaient été placées sous contrôle judiciaire et une avait été écrouée.

La veille, 45 individus avaient été interpellés par les gendarmes. De nouvelles mises en examen devraient survenir ce vendredi, précise le procureur de la République.

Société«Gilets jaunes» : Pourquoi les péages sont particulièrement ciblésFaits diversHérault : Un nouveau péage incendié en pleine nuit 


Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Hérault: Quarante et une personnes arrêtées après l’incendie du péage de Bessan
Hérault : Trois mises en examen après un incendie à un péage
VIDEO. Marseille: «On lui avait dit “viens, c’est sympa”»... Huit personnes jugées pour le saccage d’un péage
Mayenne: Un gilet jaune met en vente l’Elysée et un péage sur Le Bon Coin
Dordogne: Cinq individus interpellés alors qu’ils s’en prenaient à une barrière de péage
Hérault: Un nouveau péage incendié en pleine nuit
Moselle: Contre les bouchons, le premier péage sans barrière de France testé sur l'A4 près de Metz
«Gilets jaunes»: Pourquoi les péages sont particulièrement ciblés