Hérault: une femme meurt après avoir été percutée par un véhicule en fuite à Béziers

·2 min de lecture
Police (Photo d'illustration) - AFP
Police (Photo d'illustration) - AFP

Une femme d'une cinquantaine d'années a été percutée mortellement par un véhicule dont le conducteur ne s'est pas arrêté à Béziers, dans l'Hérault, dans la nuit de samedi à dimanche, a appris l'AFP de source policière et auprès du parquet.

"Je confirme le décès après percussion par un véhicule qui a pris la fuite et dont le conducteur a ensuite perdu le contrôle environ 200 mètres plus loin en tombant dans un fossé", a indiqué à l'AFP le procureur de Béziers, Raphaël Balland.

Deux hommes en garde à vue

Deux hommes à bord du véhicule ont été interpellés et placés en garde à vue du chef d'homicide volontaire, a-t-il ajouté.

D'après les premiers éléments de l'enquête, dévoilés par le parquet de Béziers ce dimanche, le conducteur du véhicule et son passager se trouvaient dans un restaurant avant l'accident. Les deux se serraient battus sur un parking à la fermeture de l'établissement, provoquant l'intervention des agents de sécurité.

"Le présumé conducteur aurait proféré des menaces de mort avant de prendre le volant de son véhicule, accompagné du présumé passager", a précisé le procureur de Béziers Raphaël Balland.

Un possible acte volotaire ? C'est l'interrogation des enquêteurs à ce stade. Selon des témoins, au moment de percuter la victime, le conducteur aurait manœuvré violemment "de manière à percuter volontairement la victime à pleine vitesse".

Par ailleurs, les deux suspects étaient fortement alcoolisés au cours de cette soirée. D'après le parquet, le prélèvement sanguin du conducteur présentait un taux d'alcool élevé de 0,72 mg d'alcool par litre d'air expiré. Le test montrait également une éventuelle prise de produits stupéfiants. Son passager, lui, affichait un taux de 0,89 mg d'alcool par litre d'air expiré au moment de son interpellation.

Le parquet envisage d'ouvrir une information judiciaire, à l'issue de la garde à vue.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles