Hérault: Deux pasteures lesbiennes se sont mariées, une première en France

·1 min de lecture
Agnès et Emeline, pasteures stagiaires au sein de l'Église Protestante unie de France, se sont unies civilement et religieusement (Photo: Mathias Fourmand)
Agnès et Emeline, pasteures stagiaires au sein de l'Église Protestante unie de France, se sont unies civilement et religieusement (Photo: Mathias Fourmand)

MARIAGE POUR TOUTES - Elles se sont mariées à Jacou dans l’Hérault, et leur union a été bénie à Montpellier, au Temple Maguelone. Émeline et Agnès sont pasteures stagiaires au sein de l’Église Protestante Unie de France et dorénavant épouses.

Elles ont reçu la bénédiction de deux autres pasteurs en poste depuis plus longtemps. Émeline était graphiste et Agnès, ingénieure informatique, avant d’embrasser la théologie protestante. Elles se sont rencontrées à la faculté et n’imaginaient pas se marier sans la reconnaissance de leurs pairs.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“Ce choix n’est pas accueilli facilement”

“C’est aussi une manière de dire que nous sommes un couple comme les autres, explique Agnès auprès de France Bleu qui a suivi la cérémonie. “Nous avons beaucoup d’encouragement même si dans le milieu de l’Église ce choix n’est pas accueilli facilement, il faut le dire aussi.”

Depuis mai 2015, le mariage gay est autorisé par cette Église du protestantisme, qui n’envisage pas le mariage comme un sacrement. Il s’agit simplement d’une bénédiction au temple d’une union d’abord célébrée en mairie.

En France, seule la Mission populaire évangélique (MPEF), une Église beaucoup plus petite que l’Église Protestante Unie de France, autorise un “geste liturgique d’accueil et de prière” pour les homosexuels.

À voir également sur Le HuffPost: À la marche des fiertés de Budapest, des milliers de Hongrois ont contesté les lois d’Orban.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Lire aussi...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles