Hélène Ségara raconte ses années noires : « Je crevais la dalle »

·1 min de lecture

Hélène Ségara n’a pas toujours été la chanteuse à succès qu’elle est devenue. Au début de sa carrière, elle a connu des problèmes financiers. Au micro de l’émission Ça fait du bien, diffusée le 16 décembre 2020 sur Europe 1, la jurée de La France a un incroyable talent est revenue sur cette période difficile, durant laquelle elle "crevait la dalle". "C’était compliqué, mais on a toujours eu de la chance, dans notre malheur", commence-t-elle face à Anne Roumanoff.

Dans son ancien quartier, elle a assisté à l’ouverture d’un restaurant éthiopien. Très vite, elle s’est familiarisée avec le propriétaire, prénommé Salomon, qui est "devenu son ange gardien". Cet homme a ainsi compris par lui-même qu’elle ne mangeait pas à sa faim. "En fait, il a capté et quand on passait [devant son restaurant, NDLR], que je ramenais mon fils de l’école, il disait à mon fils : ‘viens, je t’ai servi une grenadine’ (…) et mettait des trucs à manger sur la table (…) il nous a fait manger plusieurs fois, comme ça", explique Hélène Ségara, qui garde toujours beaucoup de tendresse pour ce restaurateur qui a su lui donner un coup de main quand elle avait du mal à joindre les deux bouts.

"Je l’avais invité dans des show télé, j’ai tourné avec lui… Je pense qu’il ne se doutait pas à l’époque de tout ça. Je ne pense pas qu’il attendait [quelque chose] en retour, mais pour moi, il était hors de question que je l’oublie", poursuit la chanteuse de 49 ans, qui a elle aussi à son tour tendu la main à une personne dans (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort "foudroyante" d'Emmanuelle Ajon : de quoi souffrait la femme politique ?
Melania Trump bichonne ses parents Viktor et Amalija avant le grand départ
VIDEO - "Une femme compétente", la sortie de Ségolène Royal très commentée
Laeticia Hallyday sans masque à St Barth : c'est la belle vie !
Michel Onfray mis à plat par la covid-19 : il a eu des "désirs suicidaires"