Hélène Mannarino : la chroniqueuse en larmes pour ses adieux à Europe 1

·1 min de lecture

Tous les jours à 10h25, les auditeurs d'Europe 1 avaient rendez-vous avec un moment parfois drôle, parfois bouleversant mais toujours touchant : Le portrait inattendu d'Hélène Mannarino, dans l'émission Culture, Médias de Philippe Vandel. Avec talent et des recherches certainement longues, la chroniqueuse de trente ans dressait un portrait de l'invité du jour avec des informations très secrètes sur eux. Parfois, les artistes face à elle en sortaient complètement bouleversés. "Vous êtes incroyable ! Bravo et merci, avait lancé Inès Reg à Hélène Mannarino en mars dernier. C'est un des plus beaux moments que vous venez de me faire vivre. C'était quelque chose d'incroyable. Je suis désolée, je ne voulais pas pleurer mais c'est fou". Malheureusement, plus aucune vedette ne connaîtra ce privilège : après deux années de bons et loyaux services, Hélène Mannarino ne dressera plus aucun portrait inattendu, l'année prochaine. Jeudi 1er juillet, c'était l'heure de la dernière chronique.

La présentatrice de Rétroscopie sur TMC faisait face à La Grande Sophie. Après avoir réalisé son portrait jusqu'au bout, Hélène Mannarino a tout simplement fondu en larmes. "Vous avez été mon dernier portrait, le dernier portrait inattendu de cette émission, annonce-t-elle, la voix tremblante. J'ai été ravie de le faire. C'est pas simple de se séparer des choses que l'on aime, et voilà, j'ai été plus que ravie de tourner cette page avec vous, La Grande Sophie".

Dans l'instant, Hélène Mannarino a complètement (...)

Lire la suite sur le site de Voici

INTERVIEW Cartman : l’étape du Cœur sur le Tour de France, ses nombreuses participations aux émissions d’Arthur, la sortie d’un film sur Netflix… il se confie
10 ans de mariage d'Albert et Charlène : la princesse partage une magnifique vidéo
Les produits amincissants Bioslimming utilisés en spas sont enfin disponibles pour les particuliers
« Humaniste oui, pigeon non » : la mise au point cash de Karine Le Marchand avec ses fans
Francky Vincent : sa mère, très religieuse, a été choquée par ses chansons érotiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles