Hélène Geoffroy, qui brigue la tête du PS, veut "clarifier la stratégie" du parti

·2 min de lecture
Hélène Goeffroy, maire de Vaulx-en-Velin, le 8 mars 2017 à l'Elysée. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Hélène Goeffroy, maire de Vaulx-en-Velin, le 8 mars 2017 à l'Elysée. - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le parti socialiste a besoin "d'une clarification de sa stratégie et de son positionnement", notamment pour impulser "une force de frappe dont aura besoin le ou la candidate PS à la présidentielle", a affirme jeudi la maire de Vaulx-en-Velin Hélène Geoffroy, challenger d'Olivier Faure à la tête du PS.

Hélène Geoffroy reproche la "stratégie mouvante" d'Olivier Faure

L'élue, qui estime que la maire de Paris "Anne Hidalgo est une bonne candidate" pour la course à l'Elysée -même si cette dernière n'est pas encore officiellement déclarée -, "se réjouit" de voir que le premier secrétaire du PS Olivier Faure est désormais partisan d'une candidature socialiste à la présidentielle, lui qui a longtemps prôné l'union de la gauche, évoquant même l'idée de "se ranger" derrière une candidature écologiste pour l'élection présidentielle.

"Mais quelle crédibilité peut-on accorder à quelqu'un qui a changé d'avis comme ça sur la candidature à la présidentielle? Peut-on garder un premier secrétaire à la stratégie mouvante?", s'est interrogée jeudi la maire de Vaulx-en-Velin, dans le Rhône, devant des journalistes.

Hélène Geoffroy a reproché à Olivier Faure sa politique "d'effacement du PS". "Dotons nous d'une force de frappe dont le ou la candidate à la présidentielle aura besoin. Pendant trois ans, on n'a pas été capable de l'impulser", a-t-elle plaidé, jugeant qu'Olivier Faure n'était pas "le bon premier secrétaire pour soutenir une candidate socialiste".

"C'est le moment de la clarification de la stratégie et du positionnement" du parti, notamment vis-à-vis de la France insoumise, estime aussi l'ancienne secrétaire d'Etat à la Ville (2016-2017).

Le 79e Congrès prévu les 18 et 19 septembre

"Les rapprochements avec la France insoumise ne font pas partie de ma ligne politique", car "il y a des impossibilités sur certains sujets", a-t-elle précisé, estimant qu'il fallait dire "les lignes que nous ne franchirons pas".

Hélène Geoffroy, qui entre en campagne et va multiplier les déplacements et rencontres avec élus et militants socialistes pendant 15 jours, espère que la motion qu'elle a déposée sera entendue des adhérents. Le 79e Congrès du PS se déroulera les 18 et 19 septembre à Villeurbanne, et le vote sur le texte d'orientation est prévu le 9 septembre.

"Je suis convaincue de ne pas être juste sur le mode du témoignage et que je vais faire des voix", a affirmé Hélène Geoffroy, même si elle reconnait ne pas avoir la notoriété d'Olivier Faure.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles