Gymnastique : retour sur le parcours de la championne Nadia Comaneci

La gymnaste roumaine Nadia Comaneci fête ses 59 ans jeudi 12 novembre 2020 ; l'occasion de revenir sur son parcours. En mai 1975, lors de sa première compétition internationale en Norvège, on devine déjà l'enchaînement époustouflant aux barres asymétriques qui la fera gagner aux Jeux olympiques de Montréal, au Canada, un an plus tard. L'adolescente est de la graine de championne. Il faut dire qu'elle a commencé à la maternelle, car ses parents lui interdisaient de monter aux arbres. "Je pense que j'aurais pu faire encore plus" Travailleuse acharnée, elle a eu un entraineur exceptionnel : Béla Károlyi. "Notre méthode était d'en faire deux fois plus que les autres, se remémore Nadia Comaneci. J'aimais travailler dur, je pense que j'aurais pu faire encore plus". Après avoir obtenu un 10/10 aux JO de Montréal, la gymnaste commence à voyager, curieuse de tout et polyglotte. Malheureusement, les Jeux olympiques de Moscou, en 1980, annonceront la fin de sa carrière de championne, à 18 ans seulement.