Gym - Mondiaux - Mondiaux 2021 : pas de finale pour Cyril Tommasone après sa chute en qualifications aux arçons

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Seul Français engagé, Cyril Tommasone (34 ans) a chuté aux arçons, en qualifications des Mondiaux à Kitakyushu (Japon). La France avait choisi de n'aligner qu'un seul homme sur les Championnats du monde individuels qui ont débuté lundi à Kitakyushu (Japon). Trois mois après son échec olympique, et comme aux Championnats d'Europe du printemps dernier, Cyril Tommasone a chuté en fin de mouvement aux arçons, ce mardi, lors des qualifications. À 34 ans, et avec un petit 13,333 points, le Lyonnais ne disputera pas la finale de samedi, et ne pourra prétendre à une troisième médaille mondiale, dix ans après la première obtenue à Tokyo (2e en 2011, 3e en 2014). lire aussi Résultats Il n'y aura donc pas de podium pour les Bleus puisque, à l'issue des dix subdivisions femmes, Coline Devillard termine à la 10e place des qualifications au saut, où la championne d'Europe 2017 de la spécialité aurait pu nourrir quelques espoirs, si elle n'avait pas achevé son premier envol les mains au sol. Héduit et Serber en finale du concours général En revanche, les deux généralistes participeront bien à la finale du concours général jeudi, Carolann Héduit s'étant qualifiée avec une jolie 8e place, et Célia Serber en 18e position.

C'est la Russe Anguelina Melnikova, médaillée de bronze olympique, qui a dominé les qualifications (57,075 pts). Elle devance les Américaines Leanne Wong (55,749) et Kayla DiCello (55,70). La Brésilienne Rebeca Andrade, qui avait décidé de ne pas jouer le concours général en ne s'alignant pas au sol, s'est qualifiée pour les trois autres finales, leader au saut (qui lui avait offert le titre olympique à Tokyo) et aux barres asymétriques.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles