Guyane : des sites archéologiques amérindiens mis au jour

franceinfo Culture
De nombreux sites amérindiens de la période précolombienne font l'objet de fouilles archéologiques.

Les Journées nationales de l'archéologie, qui ont lieu du 14 au 16 juin 2019, sont l'occasion de découvrir certains des nombreux sites amérindiens du département. Entretien avec Jean-François Modat, directeur adjoint scientifique et technique Antilles-Guyane à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

Franceinfo Culture: Les découvertes de sites archéologiques amérindiens sont-elles fréquentes en Guyane?


Jean-François Modat: On en trouve un peu partout. A l’époque précolombienne, tout le territoire du département était occupé, notamment la forêt. Mais aujourd’hui, la plupart des fouilles sont menées sur le littoral. Les populations amérindiennes, installées sur des dunes sableuses qui constituent de légers reliefs, y exploitaient les ressources maritimes. Comme chantiers archéologiques récents, il y a ainsi eu celui de Rémire-Montjoly (nord-ouest) ou ceux entrepris en lien avec la base de Kourou, Eva 2 et Luna 2. L’existence du centre spatial nous donne en effet l’occasion d’exploiter de très grandes surfaces.

Sur ces sites, on trouve notamment des trous de poteaux, sur lesquels étaient posées les structures d’habitation, ainsi que des tombes.

En forêt, il n’est pas possible de mener des opérations archéologiques?






On y fait très peu de fouilles en sous-sol car elles sont évidemment plus compliquées à réaliser. Pour autant, nous faisons des prospections (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi