Guyane: un porte-parole des 500 Frères promet "une nouvelle phase" du mouvement jeudi

Le porte-parole du collectif des "500 frères" Mikael Mancée lors d'une manifestation devant la préfecture de Cayenne, le 7 avril 2017

Cayenne (AFP) - Le mouvement social en Guyane va passer "à une autre phase" qui sera annoncée jeudi, a assuré mercredi un porte-parole des "500 frères", fer de lance de la contestation, alors qu'une partie de la population manifeste son ras-le-bol des barrages.

"On est motivés, on est toujours déterminés" a déclaré Mikael Mancée sur la radio Péyi, très populaire depuis le début du conflit, entamé il y a plus de trois semaines. "On lâche rien. Dans tous les barrages, la population est déterminée", a-t-il encore affirmé.

Il a déploré que le gouvernement "nous traite toujours avec le même mépris", mais a assuré que "l'objectif n'est pas de pénaliser la population".

"On passe à une autre phase du combat", a-t-il promis, en évoquant l'annonce "dès demain" d'une "évolution du mouvement". Il était interpellé en direct par plusieurs auditeurs qui ont répété leur ras-le-bol des barrages paralysant la Guyane depuis trois semaines.

"Patientez jusqu'à demain (jeudi), vous saurez exactement où nous en sommes", a-t-il encore répondu, assurant qu'"on continuera de faire des choses que personne n'a vues".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages