Guyane : un plan d'un milliard d'euros annoncé

France 2

Dans ces pochettes bleues distribuées par les ministres eux-mêmes, le plan de sortie de crise pour la Guyane. Un plan qui tient d'abord en un chiffre, plus d'un milliard d'euros pour répondre à la crise du territoire, et une série de mesures en matière de sécurité. Parmi elles, la création de 140 postes de gendarmes, l'installation d'un escadron de gendarmes mobiles et la construction d'une nouvelle prison.

400 millions pour l'éducation

En matière de santé, l'État s'engage à investir 85 millions d'euros dans le réseau hospitalier. Le centre médical de Kourou devrait quant à lui rester public comme le réclamaient les collectifs de manifestants. 400 millions pour l'éducation, 300 millions pour les infrastructures, un engagement ferme des ministres sur des mesures précises.

Le ministre de l'Intérieur rentre à Paris dès ce samedi 1er avril au soir, Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, devrait quant à elle rester 24 heures de plus pour tenter de savoir si la crise est bel et bien terminée.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Chronique du ciel. L'E-FAN n'intéresse plus Airbus
Philippe Poutou : "Ce qu'ils font en Guyane devrait se passer un peu partout"
Français du monde. A saute-mouton entre la France et l’Allemagne
Crise en Guyane : le plan d'urgence du gouvernement jugé insuffisant, les négociations suspendues
Crise en Guyane: les habitants demandent un "statut particulier" pour leur territoire

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages