Guyane : fin du conflit après plus d'un mois de blocage

France 2

Après un mois de conflit,

la Guyane connait enfin un retour à la normale. Tous les barrages sont quasiment levés, grâce à la signature d'un accord entre l'État, les élus et le collectif qui pilotait la mobilisation. Le document sera publié au Journal officiel et engagera la future majorité. L'accord confirme le plan d'urgence de 1,1 milliard d'euros pour la sécurité, l'éducation, la santé, et les aides aux entreprises.

2, 1 milliards d'euros supplémentaires ?

L'État s'engage également sur une revendication du collectif : un plan supplémentaire de 2,1 milliards d'euros. Il sera examiné en priorité, mais il n'existe pas encore de calendrier précis. "Nous allons sortir un livre blanc qu'on va présenter à la fois aux parlementaires et au collectif pour préparer la pression qu'on va exercer auprès du nouveau gouvernement", explique Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane. Un accord salué par les Guyanais, massés devant la préfecture, ainsi que par le Premier ministre Bernard Cazeneuve. Celui-ci a cependant tenu à rappeler que l'accord prévoit la levée sans délai de tous les barrages. Or ce samedi 22 avril au soir, l'accès au centre spatial de Kourou est encore bloqué.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Les enfants des livres. L’élégance du hérisson, coup de cœur d’Alexandre, 15 ans
Guyane : les conditions de l’accord
Chronique du ciel. Boost au ralenti
VIDEO. La danse intensive des ours sauvages en pleine séance de grattage
Les ravages du gel sur le vignoble alsacien

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages