Guyane : des excuses pour relancer les négociations

Guyane : des excuses pour relancer les négoci