Guy Roux : « Neymar coûte le double de ce que l’on croit »

·1 min de lecture
Guy Roux en 2015.
Guy Roux en 2015.

Il est des hommes qu'on ne se lasse jamais de lire ou d'écouter. Au moment d'ouvrir le nouveau livre de Guy Roux (Confidences, à paraître le 19 mai chez Talent Sport), on se disait qu'on en savait déjà beaucoup sur le bâtisseur de l'A.J. Auxerre et son histoire de jeune amateur qui fait gravir les échelons d'un club de campagne jusqu'en demi-finale de Coupe d'Europe. Mais il suffit de se plonger cinq minutes dans ses Confidences pour savoir qu'on ne lâchera pas l'ouvrage sans l'avoir terminé. À 82 ans, Guy Roux est toujours passionnant, parce qu'il est lui-même passionné. Le football, le bon vin, les médias et la politique sont des sujets qu'il maîtrise au point de ne jamais s'en lasser. Entre deux anecdotes inédites, l'ex-entraîneur de l'AJA n'hésite pas non plus à dire ses vérités sur l'état du football français ni à critiquer la gestion de la FFF, « où il y a plus de monde dans les bureaux que sur les terrains ».

« Confidences », à paraître le 19 mai chez Talent Sport. © DRAlors que le contexte sanitaire d'interviews en « visio » nous a empêchés de goûter l'incontournable chablis invariablement proposé à ses invités, le Bourguignon raconte ses souvenirs de la pandémie de grippe asiatique en 1957. Alors qu'il occupait un poste de surveillant dans un centre d'apprentissage à Montmorillon, tous les pensionnaires de l'établissement avaient contracté la grippe asiatique. « Tous les élèves ont eu de la fièvre d'un coup, ainsi que le principal, l'infirmière e [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles