Guy Carlier fâché avec son ex-épouse depuis qu'il l'a quittée pour une autre, il révèle où en sont leurs relations

·1 min de lecture

En 2012, Guy Carlier avait connu un grand chamboulement dans sa vie familiale. Alors marié à Joséphine Dard, la mère de son fils Antoine - il a également deux autres fils d'une précédente union dont Raphaël, connu sous le nom de Carlito sur Youtube -, il était tombé amoureux d'une autre femme. L'heureuse élue n'était autre que Christine, une aide-soignante qui s'était occupée de sa mère Carmen. Un coup de foudre qui avait eu de lourdes conséquences pour le chroniqueur mais aussi pour son fils, qui n'était alors âgé que de cinq ans. De quoi susciter de vives tensions avec son épouse de l'époque. "Je lui ai dit : 'Guy est lâche, il ne me dira rien. J'aimerais savoir'. Nous avons parlé. Elle m'a même proposé de me rencon­trer. Mais là, c'est trop pour moi", avait confié Joséphine Dard dans les colonnes du Matin, avant de préciser que la nouvelle compagne de Guy Carlier n'avait qu'une trentaine d'années, soit dix ans de moins qu'elle. Mais si les relations ont longtemps été tendues entre l'écrivain et son ex-épouse, elles se sont manifestement apaisées ces dernières années.

De passage dans Good Morning Week-end, l'émission de Mickaël Dorian sur Non Stop People, Guy Carlier a fait de rares confidences sur son couple avec Christine. Neuf ans après leur rencontre, l'amour est toujours au rendez-vous. Et l'orage est semble-t-il passé entre lui et son ex-épouse Joséphine Dard.

"Il y a quelqu'un. Il y a une femme que j'aime et avec laquelle je vis. Et puis, le temps a apaisé les tensions (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jim Bauer (The Voice) : découvrez avec quelle star de la chanson il formait un groupe
PHOTO Jesta Hillman : son nouveau look déplaît fortement aux internautes
Kate Middleton : cette folle vidéo d'elle à 13 ans, qui prédisait déjà son avenir avec le prince William
PHOTO Maeva Martinez très sexy, elle donne des conseils pour "s'assumer"
Valérie Bonneton : pourquoi elle ne peut "rien dire" sur les études de son fils de 20 ans