Guterres réclame "un dialogue" avec les talibans et craint pour le Sahel

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Antonio Guterres, pris en photo le 14 juin 2017 dans un camp de déplacés afghans dans les environs de Kaboul

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles