Le Gulf Stream a été fortement perturbé il y a 125.000 ans

La planète se réchauffe, on le sait. Mais ce n'est pas la première fois qu'un épisode de réchauffement se produit, bien que celui que l'on vit actuellement soit particulièrement accéléré par les activités humaines. Et les différents épisodes de réchauffement vécus par la planète laissent des traces, notamment géologiques. En les étudiant, il est possible de retrouver les événements qui se sont déroulés il y a des milliers, voire des millions d'années auparavant. Et c'est ce qu'a fait une équipe de paléoclimatologues, dans une étude publiée dans la revue PNAS. Ils ont plus précisément ciblé « une séquence de sédiments de l'Atlantique équatorial oriental en utilisant un large éventail de proxies environnementaux (indicateurs biologiques, géochimiques ou sédimentaires qui permettent de quantifier empiriquement les paramètres climatiques et environnementaux utilisés pour les reconstitutions climatiques, ndlr) à haute résolution chronologique », décrivent-ils.

La circulation de l'océan Atlantique a été modifiée, les eaux intermédiaires réchauffées

Grâce à la carotte sédimentaire collectée dans le golfe de Guinée, l'équipe a pu se pencher sur l'épisode chaud durant l'Éémien, entre 128.00 ans et 125.000 ans auparavant. Les océans étaient alors entre 1 °C et 1,5 °C plus chauds qu'actuellement. Mais les chercheurs ont aussi constaté un pic particulièrement chaud et de courte durée dans les eaux intermédiaires. Un fait qu'ils expliquent par une fonte d'eau douce en provenance du Groenland. Une petite partie de la calotte glaciaire du Groenland. « Remarquablement, une calotte glaciaire du Groenland considérablement réduite était capable de produire suffisamment d'eau de fonte pour perturber la circulation de l'océan Atlantique axée sur la densité, a déclaré dans un communiqué Syee Weldeab, premier auteur de l'étude. Cela a contribué de manière significative au réchauffement important des eaux intermédiaires que nous avons reconstruites. »

Le Gulf Stream remonte du golfe du...
Le Gulf Stream remonte du golfe du...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura