Guinée : dans l’attente d’une transition démocratique

·1 min de lecture
Le colonel Mamady Doumbouya et ses hommes quittent le Palais du peuple après la première session de pourparlers entre la junte au pouvoir et les partis politiques guinéens, à Conakry, le 14 septembre 2021.
Le colonel Mamady Doumbouya et ses hommes quittent le Palais du peuple après la première session de pourparlers entre la junte au pouvoir et les partis politiques guinéens, à Conakry, le 14 septembre 2021.

Il y a foule ce mardi devant le Palais du peuple de Conakry. C?est aujourd?hui que les militaires qui ont pris le pouvoir il y a dix jours ont ouvert pour quatre jours des consultations cruciales pour définir le contenu d?une transition censée ramener les civils à la tête du pays. Jusqu?à vendredi vont se succéder auprès des putschistes les chefs des partis, puis ceux des confessions religieuses, suivis par la société civile, les diplomates étrangers, les patrons des compagnies minières ou encore les syndicats d?ici à la fin de la semaine.

Avant l?ouverture des consultations en fin de matinée, des dizaines de représentants des partis politiques, qui ont appris cette convocation par les communiqués de la junte lus à la télévision nationale, se bousculaient pour passer une porte étroite gardée par des soldats.

À LIRE AUSSIGuinée : réactions et questions après le coup de force des militaires

Les forces vives se bousculent

Bien que seule une personne par parti ait été conviée, beaucoup sont venus à plusieurs, au risque d?être refoulés, avec parmi eux de nombreuses formations jusqu?alors inconnues. « Il faut stabiliser l?environnement politique et restaurer la confiance entre Guinéens », a déclaré à l?AFP Camara Lamine Singuila, porte-parole d?un de ces partis, Unité et la liberté pour le développement, qui dit être venu écouter mais aussi « avec des propositions ».

Plusieurs participants ont ensuite indiqué que le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya, s'était montr [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles