Guinée: Alpha Condé retrouve la liberté

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Renversé le 5 septembre dernier par un coup d’État militaire dirigé par les forces spéciales du colonel Mamadi Doumbouya, l’ex-président Alpha Condé est désormais libre.

Avec notre correspondant à Conakry, Mouctar Bah

C’est un communiqué du régime militaire qui l’a annoncé vendredi soir 22 avril à la télévision nationale. Une liberté qui n'est pas encore totale : il peut recevoir qui il veut, mais dans un cadre restreint jusqu’à nouvel ordre.

Un communiqué du Conseil national du Rassemblement pour le développement (CNRD), désormais organe dirigeant du pays indique toutefois que l’ancien président restera au domicile privé de son épouse en attendant l’achèvement des travaux de construction de sa résidence privée.

La dignité et l’intégrité de l’ancien président seront préservées et il pourra recevoir à sa demande sa famille biologique et politique ainsi que ses amis proches.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles