La Guillotière : Darmanin hausse le ton face au maire de Lyon et le presse à prendre des mesures rapidement

© Arnaud Andrieu/SIPA

La tension ne redescend pas entre Gérald Darmanin et Grégory Doucet. Samedi dernier, le ministre de l’Intérieur s’était déplacé à Lyon pour inaugurer un nouveau centre de rétention d’une capacité de 140 places mais aussi pour y rencontrer des riverains du quartier de La Guillotière et les trois policiers agressés quelques jours plus tôt. Il avait ciblé le maire écologiste de la ville, qui avait décliné son invitation. Répondant aux critiques du ministre dans la soirée, Grégory Doucet demandait que les « engagements soient suivis d’effets notamment sur les effectifs ». Mais lundi, Gérald Darmanin a une nouvelle fois haussé le ton en publiant sur les réseaux sociaux une lettre pour demander à son tour à l’édile de « s’engager résolument pour la sécurité des Lyonnais ».

Lire aussi - Immigration : Gérald Darmanin hausse le ton

Dans sa missive, le ministre de l’Intérieur rappelle dans un premier temps que « la sécurité à Lyon, et en particulier dans le quartier de La Guillotière, est préoccupante » et que toute amélioration « passe par l’engagement de chacun, en responsabilité et sans dogmatisme ». Il réclame un engagement de toutes les collectivités publiques en plus des « moyens humains et matériels » déjà mobilisés et souligne que, lui aussi, a été maire et que cette fonction dispose de « nombreux leviers pour améliorer la situation ». Un tacle non voilé à Grégory Doucet, puisqu’il lui fait remarquer par la suite qu’il « semble y avoir moins de policiers municipaux aujourd’...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles