Guillaume Peltier perd son titre de numéro 2 des Républicains

·1 min de lecture
Guillaume Peltier le 22 juillet 2020 à Chambord. - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Guillaume Peltier le 22 juillet 2020 à Chambord. - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Le numéro 2 des Républicains Guillaume Peltier vient d'être rétrogradé au sein du parti, a-t-on appris ce mardi de sources concordantes. Selon nos informations, Guillaume Peltier a été démis de ses fonctions de vice-président de LR, à la suite de ses propos sur la justice d'exception sans appel possible pour les terroristes au mois de mai dernier.

"L’idée c’est de créer une justice exceptionnelle, sans appel possible: la cour de sûreté de la République avec trois magistrats" pour juger les personnes radicalisées, avait détaillé Guillaume Peltier fin mai.

Plusieurs cadres dirigeants des Républicains avaient alors pris publiquement leurs distances avec le numéro deux du parti, après qu'il avait revendiqué sa proximité idéologique avec le maire de Béziers Robert Ménard, lui-même soutenu par le Rassemblement national.

Le vice-président délégué des Républicains avait assuré qu'il n'aurait pas de problème à travailler avec Robert Ménard car "dans un grand gouvernement de redressement et d'union nationale, c'est un élu indépendant". Il avait ensuite affirmé avoir "les mêmes convictions" que le maire de Béziers.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles