Publicité

Guillaume Peltier : « La parentalité vous oblige à préparer l’avenir »

Le JDD. Vous avez fait réagir en évoquant plusieurs responsables politiques sans enfants. Pourquoi avoir attaqué sur ce terrain privé de la vie familiale ?

Guillaume Peltier. J’ai simplement voulu exprimer le constat suivant : à l’heure où la natalité s’effondre, où la politique familiale est mise à mal depuis François Hollande et Emmanuel Macron, où nous entendons de plus en plus de jeunes expliquer, parfois à des heures de grande écoute au JT de 20 h, qu’ils ne souhaitent plus avoir d’enfants, sous l’influence de l’égoïste propagande des écolos bobos, je pense que nous avons, aussi, besoin de dirigeants politiques parents.

Ce n’est pas rien que nos deux plus hauts gouvernants, le président de la République et le Premier ministre, n’aient pas d’enfant. Libre à eux, mais libre à nous aussi de nous réjouir de voir une maman porter notre campagne européenne : Marion Maréchal est notre candidate et, en plus, elle est maman. Quelle chance.

Je maintiens que la parentalité constitue une expérience qui vous enracine et vous oblige à préparer l’avenir, vous détourne du narcissisme et vous offre la perspective non plus de l’instant, mais du temps long, tout comme l’inquiétude et la joie de la transmission. Un atout supplémentaire pour mieux comprendre les réalités que vivent des millions de familles dans notre pays. Je note d’ailleurs l’hypocrisie des tartuffes du petit milieu parisien qui s’enthousiasment pour l’homosexualité publique du chef du gouvernement, brandie comme un é...


Lire la suite sur LeJDD